Lire du code est une compétence

A ce sujet, je vous recommande la lecture de l’article de Trisha GEE où elle explique bien le sujet et d’où je tire le titre de ce billet.

Ecrire du code lisible et/ou facilement compréhensible est compliqué à juste titre, car c’est avant tout quelque chose d’extrêmement subjectif.

Nous avons tous une vision (potentiellement différente) de ce qu’est un code lisible. Nous n’en avons pas tout la même définition.

Nous écrivons d’ailleurs tous du code différemment. Cela peut se voir lorsque nous travaillons en équipe et nous sommes parfois capables de reconnaître qui a écrit un morceau de code à la manière dont il a été codé.

C’est pour cela que je trouve l’article assez juste sur le fait que “lire du code” est une compétence à part entière. Bien entendu, comme le souligne Trisha, il est bien évident qu’un développeur devrait tout faire pour écrire du code le plus lisible possible, qui est cela dit au passage une autre compétence à part entière.

Cela n’est pas toujours quelque chose de simple, surtout si l’on reste “enfermé” dans sa bulle. C’est pour cela qu’il est d’autant plus important de regarder ce qui se fait dans les autres langages ou frameworks, de lire du code de différents projets, de s’ouvrir à d’autres communautés.

Cela n’est pas facile et concerne tous les développeurs. Il m’est arrivé de rencontrer des développeurs avec une dizaine d’années d’expérience et ultracompétent, mais qui était dans une grande difficulté quand ils étaient amenés à lire du code qu’ils n’avaient pas écrit eux-mêmes et qui ne respectait pas leurs standards de code.

Lire du code est une compétence à part entière, ne la négligez pas.